Recherche rapide:
Descente aux enfers pour le RCK

La lanterne rouge semble sans ressources. Après 8 sorties, l’équipe de Kinshasa n’arrive pas à s’octroyée une seule victoire. Après sa défaite devant le St Eloi Lupopo, RCK se devait de soigner sa position au classement. Devant le Dcmp qui fait un début de saison en dents de scies (2 victoires, 2 défaites, 2 nuls), Ntumba Djene et ses poulains pouvaient rêver faire un bon résultat, fort du jeu qu’ils ont produit face aux cheminots de Lubumbashi malgré la défaite. D’une entame équilibrée, les Tupamaros motivés malmènent leur adversaire lui faisant subir un jeu collectif plein d’envie. A la 20e minute, Ikangalombo sur une passe de Karim Kimvuidi ouvre le score. RCK surpris, semble perdu au milieu de terrain où le joyau immaculé, Karim Kimvuidi, impose son talent et donne le ton du jeu. D’une belle combinaison, Kati Katulonji alourdi le score à la 36e minute avant que William Likuta puisse mettre à l’abrit l’équipe d’Alain Landeut à la 39e minute. Séduisant en première période, les immaculés débutent la seconde partie confiant mais se voient pressés par le RCK très offensif mais moins appliqué dans le dernier geste. Les hommes du coach Ntumba Djene qui ont voulu remonter au score ont manqué de lucidité. Dcmp qui a semblait laisser le jeu à l’adversaire se faisait arrêter dans son envie par une défense du RCK culpabilisant les erreurs de la première partie. Au coup du sifflé final, le score est resté inchangé. RCK poursuit donc sa descente aux enfers (2 points pour 8 sorties, 6 défaites, 2 nuls).