Recherche rapide:
L'AS Simba de Kolwezi rugit et realise un parfait saut de lion par dessus Maniema Union

Il était temps que le lion rugisse, qu'un autre ton soit donné. Après un début difficile, presque calamiteux au stade des martyrs à Kinshasa devant l'AS Vita Club puis un deuxième pas de correction à Kolwezi par les corbeaux du TP Mazembe, le club Lualabais avait encaissé huit buts contre un seul marqué en deux journées. Pour une première participation en première division,  les rouges et blancs de Kolwezi ne devaient qu'accepter ce baptême de feu.

Il a fallu attendre la troisième journée pour relever la tête devant Lubumbashi sport ; l’unique but de Nsungu a relancé et motivé les joueurs qui ont démontrés par cette victoire, qu’ils sont à la hauteur du championnat. Si la cheminée de Mampala n'a plus fumé, le rugissement du lion de Kolwezi s'est fait entendre jusqu’aux extrémités de la République. Ainsi, les fauves du Lualaba attendaient de pied ferme les Unionistes de Kindu

Hôte de Maniema Union au stade Manika, Rodrigue Kitwa, un talent offensif longtemps étouffé, éclate. Connu pour sa combativité et porteur d'espoir selon ses performances chez les Kamikazes, le jeune dossard 19 offre un doublé au Club de Kolwezi, d’abord à la 20ème puis à la 34ème minute de jeux. Quant à l’ancien cheminot, Peter Mugisha, tout feu, tout flamme, marque le deuxième but de la rencontre à 10 minutes du premier. Le score est à 3 contre rien devant Maniema Union surpris déjà à la mi-temps. Rencontre pliée. En seconde période, Maniema Union obtient un penalty, espoir des poulains de Guy Lusadisu. Emanuel Bola se charge et porte le score à 3-1, jusqu'au terme de la partie.

Cette victoire laissera des traces dans cette édition de la Vodacom ligue1. Et c’est bien dommage sur le plan purement sportif pour les joueurs de Maniema qui, après avoir été éliminés au tour préliminaire de la Coupe de la CAF, devaient se remettre en course et briller en championnat national. Quant aux protégés de Kolwezi, ils affichent une santé de fer après leurs déboires désormais oubliés comme l’atteste cette large victoire et ce rebond jusqu’à la 5ème place du classement à la 3ème journée.