Recherche rapide:
VL 1 : Les équipes locales à l'honneur.

Bukavu, Kindu et Lubumbashi ont été les sites retenus pour ces trois rencontres programmées pour dimanche 1er décembre 2019.

Même Bukavu Dawa, réputé '' Donneur des points'' a tiré son épingle du jeu. C'est un véritable exploit pour les olympiens qui ont fait vibrer le Stade de la Concorde à Kadutu. Le but de la victoire a été marqué par Muruta Emedy à la 37ème minute. Un but historique, unique, qui a provoqué une hystérie collective à Bukavu. Ils l'ont conservé jusqu'au dernier coup de sifflet.

Ce score consacre la première victoire historique de Bukavu Dawa cette saison et constitue sûrement un nouveau départ. Et c'est Renaissance qui en a payé les frais en s'embourbant dans la lave du Nyiragongo.

 

Bazano confirme sa forme après un passage à vide.

Les deux défaites consécutives devant Mazembe et Renaissance ne sont plus que triste souvenir ; Bazano s'est ressaisi de la plus belle manière en marchant sans pitié sur Dauphin Noir. Le score éloquent de 3-0 en dit long. C'est le doublé de Mpongo Bomolo à la 14ème et à la 48ème minute qui a assommé le prédateur marin avant que Trésor Nina Kuyu ne l'achève totalement. La JSG Bazano se retrouve ainsi propulsée au rez-de-chaussée du podium à une longueur de DCMP et Vita Club ex aequo. Et non loin du leader Mazembe qui le dépasse de deux points seulement.

 

Le FC St Eloi Lupopo fait naufrage à Kindu.

C'est une équipe de Maniema Union très performante qui a crucifiée le FC St Eloi Lupopo sur la note de 3-1 au Stade Joseph Kabila de Kindu. Hypnotisé par un Kilanga Langa des grands jours, qui à lui seul, leur a flanqué trois fléchettes empoisonnées à la 18ème, à la 60ème et à la 72ème minute.

Les Lumpas ont pourtant bien réagi à la 29ème minute en obtenant l'égalisation par Mpiana Mozinzi. Mais en 2ème mi-temps, Maniema Union s'est affichée intraitable en mettant fin à toutes les velléités d'une formation des cheminots en manque d'inspiration.