Recherche rapide:
VL1 / AC Rangers VS Lupopo :  Mpiana Mozinzi crucifie son ancien club

Mpiana Monzinzi porte sur ses épaules le FC Saint Eloi Lupopo au cours de ce championnat. L'attaquant ne cesse d'impressionner et ses chiffres grimpent. Ce mardi, il a signé un doublé à la 35ème et 77ème minutes lors de la victoire de son équipe (1-2) face à Rangers.

 A lui seul, avec le concours de l'ensemble du collectif du club, Mpiana Mozinzi, en vrai bourreau, a assommé ses anciens coéquipiers de l'AC Rangers, au stade des Martyrs.

Les Académiciens kinois qui pensaient faire gros au retour des vestiaires après le but égalisateur de son capitaine et milieu de terrain, Wanican Tshonga à la 47ème minute, ont vite déchanté. En effet, la suite de la partie a coïncidé avec la furia de cheminots, boostés par la présence dans la tribune, de leur président, Pascal Beverragi, témoin oculaire de ce succès.

Cette victoire de Lupopo n'est pas une exclusivité du seul bourreau des Rangers. Elle est aussi celle d'une des nouvelles recrues, Mamba Mukombozi, - transfuge de l'AS Nyuki de Butembo -, décisif sur le but victorieux de Mpiana Mozinzi.

 D'ailleurs, au coup d'envoi, Papy Kimoto en a aligné 5 dont le gardien de but, Auguy Kalambayi Katembwe et Badibake Pongo, venus tous les deux de SM Sanga Balende de Mbuji-Mayi.

Avec ce doublé, Mpiana Monzinzi porte son compteur personnel à 9 réalisations dont il faudrait soustraire une pour le forfait de Lupopo, concédé face à Renaissance (0-3). N'eût-été cette faute administrative, Mpiana rivaliserait avec Jackson Muleka de Mazembe et Vinny Bongonga du Dcmp, auteurs, chacun, de 9 buts.

Pourtant, sur l'aire de jeu, Lupopo était le vainqueur sur la seule signature de cet avant-centre. Fort de sa 5ème victoire de la saison, Lupopo s'installe à la 6ème position avec, désormais, 22 unités, après 16 matches livrés.