Recherche rapide:
VL1 : Renaissance relancé, Bukavu Dawa enfoncé et Lupopo cassé

La phase retour de la VL1 a officiellement repris du service et certaines équipes ont déjà réalisé de performances lors de ses premiers matches, mais pour les autres, le calvaire du chemin vers la fin de saison leur est périlleux. Pour la semaine, Bukavu Dawa, semble avoir un air de dégoût de la compétition. Les corbeaux de Bukavu ne peuvent plus s'envoler. Entre temps, le Racing club de Kinshasa perd de l'équilibre face à une équipe de Renaissance qui se fait un confort à la chaleur du top 5 du classement. L'AS Nyuki et Dauphin Noir se battent pour sortir de la zone rouge tandis que Lupopo, une équipe remaniée et ambitieuse est freinée par le Cercle Sportif Don Bosco dans son rôle de roi des nuls qui sabote les plans des autres en les accrochant.

Le match le plus fou de la semaine a été celui qui a opposé l’AS Nyuki à Dauphin Noir. 5 buts au cours d'un match, c'était moins attendus des équipes qui purgent dans le séjour des relégables. Une rencontre haute tension, avec beaucoup de spectacle, des buts, tous les ingrédients étaient là pour un bon match digne de la première division.

 

Avec 1 but, c'est parfait !

Dans une rencontre équilibrée et bien rythmée, Renaissance aura soufflé après avoir mis le seul but face au Racing Club de Kinshasa. Après une mi-temps très disputé et malgré un début de match dominé par Renaissance, RCK a pris le jeu à la demi-heure à son compte avec des incursions par le flanc gauche mais sans trop inquiéter Matampi. La confiance a pris rapidement un coup au retour des vestiaires dans le rang des Renais qui n’ont pas réussi à marquer. Les jeunes du RCK qui croyaient neutraliser leur adversaire se font surprendre par l’expérience de Joel Kimwaki qui se mue en attaquant et fait une passe à Lilopo, très mobile, qui provoque le pénalty que lui-même transforme.  RCK se reprend rapidement mais à l’image de la première période, ces joueurs pèchent dans le dernier geste. De la plus petite de marque, Renaissance a gagné son match et se positionne à la 6è place avec 24 points synonyme d’un regain de confiance pour la suite de la compétition.

 

Ni vainqueur ni vaincu entre Lupopo et Don Bosco : Un nul frein

Dans le face à face entre Salésiens et cheminots au stade omnisports Frédéric Kibasa Maliba, selon les fans, la tradition a été respectée : Ni la forme de l’équipe, ni l’attitude des joueurs, ni les ambitions des viets n'ont fait trembler les jeunes talentueux du cercle Sportif Don Bosco dans sa mission de faire prendre un train de retard aux cheminots. Le coach de Don Bosco, Kasongo Ngandu, a réalisé son 8e match nul face à Lupopo et son 11e en vodacom ligue 1 cette saison. Sur les trois points du jour, chacune de ces deux formations n’engrange qu’un seul. Les Lumpas totalisent à présent 23 points en 17 sorties et passent de la 8ème à la 7ème place. Les Salésiens (20 points en 18 matches) font du surplace et restent toujours à la 11ème place. Au match aller, les deux formations avaient concédé un nul de 1-1.

 

Hold-up de Dauphin noir à Bukavu

Le dimanche 2 février, à Bukavu, en déplacement, l'AS Nyuki de Butembo a réalisé une très bonne opération. En effet, après le forfait de Dauphin noir, à la suite de son non déplacement à Kindu face à Maniema Union, le club de Goma est allé surprendre l'OC Bukavu Dawa, à domicile en le battant sur le plus petit écart de 1-0. 14ème avant le coup d'envoi de cette joute, Dauphin noir reste à la même position avec trois points en plus, soit 15, après 17 matches joués. Toujours, à la 15ème place, Buda (8 points) semble y avoir élu domicile, pour l'éternité, dans cette compétition nationale.