Recherche rapide:
Victoire du Dcmp sur le RCK (2-1) : Une bouffée d’oxygène pour les Immaculés avant le derby kinois des verts

Après la défaite contre Maniema Union (0-2) et le match nul, à Goma, face à Dauphin noir (1-1), ces deux résultats ont mis les immaculés en difficultés dans leur course vers le podium et en vue de la validation d'une place qualificative pour les prochains interclubs africains. Aussi, Daring se devait-il d'enchaîner des bons résultats afin de retrouver la confiance perdue, il y a peu.

Très attendus depuis l’élimination à la Coupe de la CAF, devant leurs supporters, opposé au Racing Club de Kinshasa, surpris, Imana est tombé, dès l'entame de la partie, au piège de l'adversaire. Ce qui n'a pas donné de la chance aux vert et blanc de s’émouvoir et de produire leur jeu. Les immaculés ont eu du mal à rentrer, comme il se doit, dans le match.

Pendant que le Dcmp se recherche afin de retrouver ses repères, les jeunes du RCK, conduits par Ntumba Libanza, de grand jour, ouvre le score à la 21ème minute. Le but réveille les imaniens qui se remobilisent, reprennent la commande des opérations et dominent le match, de la demi-heure de jeu jusqu'à leur but égalisateur, à la 36ème minute par Junior Kone. C'est ce résultat qui renvoie les deux équipes aux vestiaires.

Après les citrons, Dcmp repartira sur le même élan dominateur, mais avec plus de solution offensive. Mu par la volonté d'en finir, le plus vite possible, avec le RCK, Daring repart à l'assaut avec une nouvelle énergie incisive. Ainsi, les Immaculés font tomber leur adversaire, toujours ancrés, dans leur travers de la fin de la première période.

Distraite, sur une alerte de William Likuta, la défense du RCK est impuissante à ce service destiné à l'inévitable Vinny qui marque le but de différence.

Le RCK lâche les dernières forces dans la bataille mais manque d'inspiration. Le bloc défensif immaculé, bien en place, tient le coup devant le gardien, Mouko Barel, très vigilant.

La fatigue se fait ressentir dans le rang du Racing et les ballons d’égalisation sont fébriles. Le match se termine à 2-1.

Victoire arrachée au prix d’un grand sacrifice par le Daring Club Motema Pembe. Grâce à cette victoire, les Immaculés retrouvent la troisième place avec, désormais, 34 points, derrière Maniema Union (40 points) et le TP Mazembe (47 points).

Ainsi requinqué, Daring repart de l’avant avec une nouvelle bouffé d’oxygène avant le vieux derby kinois du dimanche 23 février 2020, contre V. Club.