Recherche rapide:
OC Bukavu Dawa peut-il contrarier V.Club ?

Après son nul contre le RCK (1-1), VClub va recevoir l'OC Bukavu Dawa qui a été sévèrement puni par Renaissance du Congo (4-1) et qui voudrait renverser la tendance. Pas grand monde n’y croit, VClub qui vise le podium ne se laissera pas dilapider des points. C’est le moment décisif dans la course au titre. Mais si ça doit commencer à un moment, c’est ce jeudi au stade des Martyrs ou jamais, que les corbeaux de l’Est doivent démontrer le meilleur pour déjouer les verts et noir d’autant plus qu’ils jouent au maintien en VL1.

En prévision de cette rencontre, les deux entraîneurs ont répondu présents, à la conférence de presse d'avant-match. L'entraîneur Amars Niyogabo et son poulain, Sosthene, y ont été pour Bukavu Dawa et Florent Ibenge, pour V. Club.

Pour Amars Niyogabo, coach de Bukavu Dawa : "Ce jeudi, l'OC Bukavu va présenter une autre image"

" Je rappelle que j'étais absent lors du match entre Renaissance et Bukavu Dawa. Mais, je souligne bien que je connais l’équipe de V. Club.  Je l'ai suivie tout au long de son parcours, à la ligue des champions de la CAF. Ce jeudi, Bukavu Dawa, qui a connu des moments difficiles, va présenter une image bien positive d'autant plus qu'on s'est bien préparé. A l'abordage de cette partie, les 15 premières minutes serviront d'observation et de concentration avant de bien nous lancer à fond. Ce qui nous permettra de faire douter notre adversaire. En un mot, je dirai que Bukavu Dawa dont l'effectif est de 21 joueurs, va bénéficier des services d'un autre élément, venu en retard et qui sera d'un grand apport. Aux sympathisants de Bukavu Dawa, je leur demanderai de continuer à soutenir l'équipe. Tôt ou tard, ils finiront par récolter du bon fruit.

Pour Sosthene Mongane, joueur de BUDA : "Ce jeudi, nous ferons de notre mieux pour ramener un bon résultat. Si Bukavu Dawa avait subi la loi de Renaissance, c'est parce que les acteurs que nous sommes, n'avaient pas suivi, à la lettre, les consignes de l'entraîneur. A la pause, nous avions dû rectifier le tir, ce qui nous a permis d’arrêter l'hémorragie. Avec la stratégie du coach et surtout la détermination de tous les joueurs, il y a lieu d'espérer faire un bon résultat face à une équipe de VClub, pas de moindre, qui voudra aussi prouver sa force devant ses supporters".

 

"La lutte pour la 2ème est un stimulus pour nous" a dit Florent Ibenge, coach de V. Club

"Jouer contre Bukavu Dawa, sera probablement difficile. Au match aller, nous avions tremblé jusqu'au dernier coup de sifflet. Comme Mazembe se trouve dans une position trop avancée, la lutte pour la 2ème place est devenue très âpre. Et la course se joue entre Maniema Union, Bazano, Daring et nous-même. D'ailleurs, rien n'est encore perdu pour Renaissance, l'AC Rangers, Lupopo tout comme Lubumbashi Sport qui sont tous présents dans la course. Impérativement, nous n’avons pas d’autre choix que de l'emporter et d’empocher des points essentiels dans la course au podium. Chaque match, dit-on, à son caractère, raison pour laquelle nous resterons concentrés sur Bukavu Dawa jusqu’au coup de sifflet final. On verra le reste après. Bien qu’on prépare le derby du dimanche prochain contre le Daring, ce n'est pas le moment d’y penser".