Recherche rapide:
VL1 : Les rendez-vousdu mercredi 26 février à Kinshasa.

Deux rendez-vous du championnat national sont attendus, ce mercredi 26 février, au Stade des Martyrs.

Au premier match, le Racing Club de Kinshasa sera au contact de Bukavu Dawa du Sud-Kivu. Sur papier, la balance des pronostics est favorable aux RCK (8ème, 23 pts, 19 matches) qui sort d'une défaite devant Daring (2-1). La situation est, par contre, critique pour Bukavu Dawa qui, sur les 3 des 4 matches livrés, à Kinshasa, a vécu un   vrai calvaire devant Renaissance (4-1), V. Club (5-1) et Rangers (1-0). Une victoire des Sud-Kivutiens serait, véritablement, une surprise.

La 2ème affiche de ce mercredi, sera un choc, entre le Daring Club Motema Pembe de Kinshasa et Saint Eloi Lupopo de Lubumbashi. Les Imaniens (35 pts, 18 matches) sont 4èmes, au classement et les Lumpas (24 pts, 19 matches) sont positionnés à la 7ème place. Au match aller, le résultat était de 1-1. En apparence, les choses tournent plutôt bien pour les Immaculés que pour les visiteurs même si les matches se succèdent sans se ressembler. Mais l'on ne devrait pas oublier que Lumpas ont souvent été un morceau difficile à croquer pour les Immaculés. Quoiqu'il en soit ce choc reste, somme toute, qu'on le veuille ou pas, une partie indécise.

En prévision de ces deux affiches, les entraîneurs de tous ces équipes, s'étaient donné rendez-vous, à la conférence de presse d'avant-match, au Stade des Martyrs.

Amars Niyongabo, coach de Buda:

"Nous sommes sur une série de trois défaites sur les quatre matches prévus à Kinshasa. Contre le RCK, ce sera le tout dernier de notre séjour dans la capitale. Nous sommes bien conscients de la situation délicate que nous traversons. Nous tenterons de bien faire contre cette équipe que j'ai suivie une fois. Nous n'avons aucune envie de capituler avant qu'on ne puisse jouer. Jusqu'à preuve du contraire, nous avons l'espoir de mieux faire. Et nous y croyons jusqu'au bout".

Sosthene Mongane, capitaine de Buda :

"La vie est faite des hauts et des bas. Ce ne sont pas les trois précédentes défaites qui vont nous décevoir.  Nous avons conscience de notre situation et nous travaillons pour l'avenir. Et cet avenir, commencé par ce match contre le RCK. Une victoire, que nous souhaiterons tant, sera la bienvenue pour notre moral"

Bertin Maku, coach du RCK :

"Le RCK sort aussi d'une mauvaise pente. Tenez ! Sur quatre matchs, nous gagné que deux points. Au bilan, c'est négatif. Il nous faut tenter notre chance pour renverser cette équipe de Bukavu Dawa sans nous surestimer. Bien englouti dans les profondeurs du classement et malgré toutes ses trois dernières défaites, Bukavu Dawa ne sera une victime expiatoire. La preuve en est que ce club nous a donné du fil à retordre. Sinon, on n’aurait pas fait 1-1, à Bukavu, au match aller. Nous tenons à gagner pour permettre aux joueurs de toucher aux primes qui leur ont échappé pour les contre-performances que nous avons enchaînées"

Orly Mbemba Keva, capitaine du RCK :

"C'est l'occasion de renouer, si possible, à la victoire. Contre Bukavu Dawa, rien n'a été négligé. On s'est préparé en toute conséquence et nous sommes prêts pour affronter les corbeaux du Sud-Kivu"

 

Pour le match entre Daring et Lupopo :

Isaac Ngata, coach du Dcmp :

" Pratiquement, c'est au lendemain du derby joué contre V. Club que nous nous retrouvons en face de Lupopo. A ce sujet, les joueurs ont déjà digeré la déception qui a suivi ce derby pour la victoire qui nous échappé ce dimanche. A ce que nous sachions, c'est aussi une rencontre très intéressante et que les deux équipes ont l'ambition, l'une et l'autre, de briguer une place africaine.

En ce qui nous concerne, il nous est difficile d'appliquer le même système utilisé face à V. Club car les matches se suivent et ne se ressemblent pas. L'essentiel est que nous impositions notre jeu pour attacher les trois points de ce match et nous y tenons beaucoup, avec la correction des erreurs commises au match aller (1-1). A l'occasion, nous lancerons des joueurs aptes sur notre système de jeu".