Recherche rapide:
Arrêt définitif de la saison 2019-2020

Comme annoncé il y a peu, la Fédération congolaise de football association, par son comité exécutif, vient de décider de l’arrêt définitif de la saison 2019-2020 en raison de la pandémie de coronavirus et adopte le classement à la date de l'arrêt du championnat, c’est-à-dire le 16 mars 2020.

C'est une décision lourde de conséquences, car, elle risque de ne pas plaire à de nombreux clubs qui se sont investis dans ce championnat.

« Tenant comme de l’incertitude quant à l’évolution de la pandémie du covid-19 et se faisant, l’état d’urgence décrété dans notre pays s’approche à la clôture de notre championnat qui intervient le 31 mai, nous avons décidé d’arrêter définitivement la saison 2019-2020. Pour la Vodacom ligue 1, tenant compte du fait qu’il s’agit d’un cas de force majeur, l’article 309 du Règlement Général Sportif ainsi que celui, 115 du statut de la Fecofa nous confère de statuer sur les cas de force majeur. Par rapport à cela, nous avons décidé d’homologuer le classement arrêté à la date du 16 mars » a déclaré Belge Situatala, secrétaire général adjoint chargé des compétitions de la Fecofa.

Ainsi, le TP Mazembe qui trône avec 53 points est donc sacré champion, suivi de l’AS Vita-Club avec 42 points. Les badiangwena ainsi que les bana mbongo représenteront la RDC dans la Ligue des champions africaine la prochaine saison.

Quant à l’AS Maniema Union, 3ème au classement avec 40 points est qualifié pour la coupe de la confédération africaine.

Selon, la réglementation du Football congolais, seuls les trois premiers de la Ligue nationale de football sont qualifiés pour les interclubs de la CAF et la 4ème place est réservée au champion de la coupe du Congo. Mais, se trouvant dans l’incapacité d’organiser la 56e Coupe du Congo, le 4ème classé de la vodacom ligue 1 accompagnera ainsi le Maniema Union dans la CAFC2. Il s’agit de et Daring Club Motema Pembe, 4ème avec 38 points.

L’AS Nyuki, lanterne rouge cette saison et l’OC Bukavu Dawa sont relégués en Ligue 2, tandis que la Jeunesse Sportive de Kinshasa et l’Etoile jaune de Lubumbashi sont promues en championnat d’élite, la Vodacom Ligue 1.