Recherche rapide:
Mamale n'est plus ! Adieu Zorinho

Le football congolais est en deuil. C'est à l’hôpital saint Joseph de Limete à Kinshasa, que l’ancien international congolais Emeka Esanga Mamale a tiré sa révérence ce jeudi 25 juin 2020.

Un milieu de terrain avec une élégance de mouvement, balle au pied, un jeu fantesiste à la manière des futsal brésilien, le renommé "Zorinho" était l'un des joueurs qui faisait rêver des générations, et lever les foules dans les stades.

Avec son football artistique, Mamale aura marqué son temps en sélection nationale dans les 5 année où il a porté les couleurs jaunes et Bleu des Léopards (autre fois Simba) ( 1996 - 2001). Les anales retiendront les plus grandes performances en Coupe d'Afrique des Nations de 1998 au Burkinafaso, une compétition qui aura vécu le prodige congolais. Dribble, sa lecture du jeu et beaucoup de justesse de passe, la fiche technique du joueur aura été contributive pour mériter  la médaille de bronze ramenée par les Simba de l’époque au tournoi Burkinabè.

Révélé dans le moule imanien au cours de la saison 1995-1996,  le milieu offensif a été le bienvenu partout dans le monde, et là où il y' avait foot, c'était chez lui les 13 années après son passage au DC Motema Pembe. (1996 à 2009). Au départ des immaculés, l’un des considérés comme meilleur talent du pays a trouvé refuge au Pohang Steelers (Corée du Sud), Royal Sporting Charleroi (Belgique), Qwa Qwa Stars et Kaizer Chiefs (Afrique du Sud), Lokeren (Belgique), Ac Cabinda et Primeiro de Agosto (Angola), Sylver Stars (Afrique du Sud) et Hapöel Acre (Israël).

En 2011, Mamale est revenu à la case départ après un passage remarquable au Tout Capable Elima de Matadi (Kongo Central).

Avec envie de poursuivre sa carrière comme entraîneur,  au mois de février dernier, Emeka Esanga Mamale figurait sur la liste des apprentis-coachs que formait la direction technique de la FECOFA.