Recherche rapide:
Mechack doit à Mazembe USD 617.365

La Fifa somme Mechack Elia à payer la somme de 617.365USD à titre de compensation pour rupture de contrat majorée d’un intérêt annuel au taux de 5% à compter du 29 juillet 2020 jusqu’à la date du complet paiement. Et son nouveau club, le BSC Young Boys, est conjointement responsable.

Ainsi, l’ancien feu follet du TP Mazembe se verra " imposer une suspension (de matches officiels) d’ici à ce que les sommes soient payées. La durée totale maximale de cette restriction – incluant de possibles sanctions sportives – est de six mois. L’interdiction sera levée avant son échéance dès que les sommes dues auront été payées " pouuvons-nous lire dans la décision de la chambre de résolution des litiges de la Fifa.

BSC Young Boys est interdit, quant à lui, de recruter des nouveaux joueurs au niveau national ou international d’ici à ce que les sommes dues soient payées.

Pour la petite histoire, transféré au RC Anderlecht, Mechack avait disparu après avoir satisfait au test de sa nouvelle équipe. Avec son agent cité comme le principal conspirateur, le meilleur joueur du Chan Rwanda 2016 est aller en Suisse, se faire enrôler dans les rangs de Young Boyz de Bernes. Situation qui n’a pas plu aux dirigeant des corbeaux qui ont amené l’affaire à la Fifa.