Recherche rapide:
Bazano se déplace à Kinshasa avec l'envie de retrouver son identité

Après trois sorties moyennes, (deux matches nuls et une défaite) la Jeunesse Sportive Groupe Bazano voudra probablement chercher à redresser la barre ce samedi 24 octobre face à Renaissance qui semble ralentir son ardeur du début de saison. Après la défaite face à Dcmp, les fibo ont contraint Dauphin noir au partage de points dans un match quelque peu emballant où ils entament avec faste mais finissent subissant.

Loin de remettre la forme de son équipe en cause, le coach de Renaissance, Camille Bolombo, s’est montré très optimiste et se dit prêt à affronter les miniers de la JSG Bazano après avoir fait la séance d’entrainement où il a pu corriger certaines erreurs et permis ainsi une récupération aux joueurs. « Faire un match nul à Goma, loin de chez nous, c’est vraiment encourageant. Notre objectif est de gagner, rien de moins. S'il y a une chance, par n'importe quelles circonstances, alors nous devront être en mesure de la saisir » a déclare le coach de fibo avant de rassurer les fans.

« Nous nous sommes entrainés pour essayer de corriger les erreurs et nous renforcer afin d’être en forme pour le match prochain – Nous jouons à domicile, nous sommes condamnés à faire la pression sur l’adversaire et gagner quoi qu’il en soit. Je connais bien Bazano, c’est une grande équipe que je respecte – Mais nous avons l’obligation de gagner pour stimuler nos supporters après nos deux dernières sorties » a-t-il dit avant de conclure.

« Nous jouons pour le titre et ce résultat s’arrache. Nous sommes décidés à atteindre cet objectif. Que nos supporters, partout où ils sont, puisse nous soutenir »

Pour sa part, alors que son équipe essaye de se focaliser davantage sur le jeu, en travaillant sur la défense pour qu’elle reste bien en bloc et que son attaque se procure des phases offensives menant à la victoire, le coach José Mundele voudrait, pour ce déplacement, une équipe taillée de haut niveau pour redresser la pente, eux qui connaissent un début de saison timide. « Nous allons aborder différemment ce match avec beaucoup de confiance. C'est vrai que Renaissance n'est pas facile à manœuvrer mais Bazano a des grands joueurs pour relever le défi et surtout marquer de buts possibles. Nous allons jouer pour la gagne. Et pour gagner, il nous faut beaucoup travailler » a-t-il dit en conférence de presse d’avant match.