Recherche rapide:
Renaissance s’incline devant la lanterne rouge

Première victoire de la saison pour les Kamikazes de Lubumbashi qui augure bien de bonnes choses. Une belle opération pour le nouveau comité très ambitieux quant à l’avenir du club.

Les Kamikazes débutent le match très engagés et se montrent entreprenant avec des incursions dans le camp adverse sans se créer d’occasions franches. Au quart d’heure, Renaissance cerne le jeu et commence à se produire. A l’image du retourné acrobatique compliqué tenté par Tshilumba à la 43e minute ou encore de la frappe de Tambwe Mayala à la 45e minute, les fibo ont manqué du réalisme et de lucidité devant le but. Ainsi les errances des lushois n’ont pas été punis.

Au retour des vestiaires, Lubumbashi sport redresse sa tactique. Les kamikazes sont bien regroupés avec une ligne offensive bien aménagée. Par un très bon travail au milieu du terrain, les poulains du coach Mutombo Tshota se déploient dans tous les sens étourdissant les renais et ouvrent le score à la 61e minute par Kanteng Kawang qui récidive à la 64e minute, mais son deuxième but est invalidé pour faute de main.

Malgré les quelques phases offensives de Renaissance mal négociées, l’équipe de Camille Bolombo peinait à ressortir correctement les ballons et à se projeter.
 
Lubumbashi sport vient ainsi de tenir sa première victoire de la saison.