Recherche rapide:
Lupopo plus que jamais décidé à revenir dans le rang des grands.

Les cheminots semblent avoir trouvé la clé de la réussite. Après la déconfiture face aux salésiens de Don Bosco, l’équipe de Bertin Maku n’entend plus perdre un seul. Après un bel parcours dans leur périple Kinois, les jaune et bleu recevait une équipe radieuse de la JSK capable de tout donner pour faire bonne figure pour leur première en division d’élite. Il fallait s’en méfier.

L’équipe kinoise, motivée, entame le match avec un pressing haut et réussie à réaliser le premier tir cadré du match à la 6e minute de la frappe du gauche de Merveille Wawa captée sans souci par Ley Matampi. Du tir, Lupopo se réveille et s’installe dans le camp adverse. Bien que les joueurs de la JSK maitrisaient les velléités de l’adversaire, il a fallu un coup de maître pour briser l’ardeur et se frayer le chemin du but. A la 14e minute, d’un corner joué rapidement par Masini Dimbwa, Ebengo Ciel s’illustre d’une frappe rasante coupée par Pongo Bomolo qui marque le seul but de la rencontre et débloque ainsi son compteur but.

Bien que la JSK ait eu des arguments pour revenir au score, le Saint Eloi Lupopo avec un peu plus de maîtrise a su garder son avance jusqu’au coup de sifflet final. Ainsi, l’équipe de Pascal Beveragi s’empare de la 4e place avec 17 points pour 10 matches joués.