Recherche rapide:
Polémique sur les démarches de Renaissance société SAS, Willy Kindembe et ses compères disent Non à Pascal Muku

Alors que le staff dirigeant du FC renaissance du Congo lui avait annoncé, dans une correspondance du 10 janvier 2021 signé par l'évêque Pascal Mukuna, sa révocation, Willy Kindembe, président du comité national des supporters des fibo et sa bande rejettent en bloc cette éjection accusant ainsi Pascal Mukuna d’avoir violé le statut et le règlement d'ordre intérieur du club. *« Nous rejetons la révocation de Willy Kindembi à la tête du CNS jugée infondée et sans soubassement juridique et repousse catégoriquement la nomination du nouveau président »* a-t-on entendu dans son adresse. Devant la presse et quelques sections des Fibo, Willy Kindembi appelle tous les Jamais sans vous à une harmonie parfaite pour un avenir serein et radieux du club. Demandant ainsi la convocation de l’Assemblée général extraordinaire élective parce que, ce dit-il, *« il faut respecter les principes les lois qui régissent notre football et nos clubs »*.