Recherche rapide:
Renaissance et Camille Bolombo, c'est fini

La fin d'histoire fâcheuse entre Camille Bolombo et le FC Renaissance du Congo. Son élévation comme directeur technique n'aura été que de la poudre aux yeux. Quatre jours après, celui qu'on appelle affectueusement homme des situations difficiles a fait volte face en annonçant sa démission. Le technicien passé par Muungano et Lupopo a fait ses comptes à la direction du club Orange. Il évoque les mobiles du non respect des clauses contractuelles, des non paiement de ses salaires et primes des matchs. Selon Camille Bolombo, le nouvel entraîneur lui manqué du respect en réintégrant des joueurs indisciplinés qu'il avait écarté. C'est depuis mardi dernier que le comité dirigé par l'évêque Mukana a annoncé la nomination de Papy Kimoto pour reprendre les rênes de l'équipe.