Recherche rapide:
Dans son temple, Mazembe retrouve ses repères devant Maniema Union

Le TP Mazembe s'impose avec autorité (3-1) face à Maniema Union dans le duel des africains. Le club de Kindu a produit le jeu certes, mais le champion en titre a fait valoir son expérience en étant efficace. Ses jeunes issus des écoles de football du club ont brillé. Joël Beya pour son 4e but, passeur décisif sur le premier but, Rabbi Mayombo doublé la mise d'une frappe puissante. Enfin c'est Chicco Ushindi Wakubanza d'un dépôt parfait sur le centre de Chris Kisangala qui conclut le régal du TP Mazemben. Mais dans les dernières minutes du match, sur une incompréhension dans la défense de Mazembe, Bahoso profite et réduit le score pour Maniema Union.

Mazembe était assoiffé de victoire. L’équipe de Kamalondo entame le match sur le chapeau de roue. Avec un pressing haut, les hommes de Drazen tentent d’étouffer Maniema Union mais la tactique de Douala les contraint de faire de petites passes qui bloquent tout développement du jeu des badiangwena.

Le club de Kindu défend mieux et se projette vers l’avant pendant la demi-heure de jeu. Après, sa défense se met dans un flottement suite à l’ascendance offensive de Mazembe. Joël Beya, sur un excellent travail d’Étienne Mayombo ouvre le score pour les corbeaux. 3 minutes plus tard, Rabbi Étienne Mayombo, le passeur, par une frappe puissante, imparable pour Jackson Lunanga, sur un service de Kisangala alourdi le score. Dans les dernières minutes de la première partie, Maniema Union semblait dépourvu des moyens.

Au retour des vestiaires, l'équipe de Kindu débute fort mais manque de lucidité dans ses phases offensive. Contre le cours du jeu, à la 60e minute, une balle de contrattaque amenée par Chris Kisangala qui dépose son centre au second poteau et du plat du pied de Ushindi Chicco alourdi le score. Mazembe fait le break !

Après le 3e but, Maniema à eu du mal à respecter les consignes du coach Douala et se fait, à la limite, corriger par les corbeaux. Mais dans les minutes additionnelles, Bahoso trouve une belle opportunité devant le portier des corbeaux sur une incompréhension de la défense, il réduit le score quelques seconde avant le coup de sifflet final.